Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La salle d’eau : La démolition

Donc première étape à laquelle Monsieur s’est attaquée rapidement (un peu trop selon moi car nous étions déjà au four et au moulin) : la DESTRUCTION de la douche et du doublage ! Je vous l’ai dit, c’est son DADA !!!

Première déconvenue : les murs et le doublage étaient remplis de champignons tout noirs. Pour preuve les quintes de toux de Monsieur et l’allergie de Papa P qui a eu le malheur d’aller aux toilettes…

IMG 0182

Après avoir bien attaqué le chantier, et devant retourner travailler (je crois que le temps est ce qui nous manque le plus lorsqu’on est dans les travaux), Monsieur a dû passer la main à Papa L qui manie le marteau piqueur avec brio.marteau-piqueur.jpg

Ce dernier s’est donc attaqué au carrelage vieux comme la maison (1957 !!!! je le rappèle). L’enfer à retirer !

Beau papa a ensuite détruit la fameuse marche… Et là, les fameux énormes tuyaux (qui n’auraient pourtant pas été trop difficiles à masquer) traversant la pièce…

 

Après la démolition, la reconstruction et toute l’étape de doublage en BA13 hydrofuge (indispensable dans une salle d’eau si on ne veut pas voir arriver les vilains champignons) collé et vissé.

IMG_0187.JPG

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Huile de coude & cie

Madame C. (39 ans), Monsieur A. (44 ans) mariés, 2 enfants. Nous sommes un couple passionné par la rénovation de notre maison achetée fin 2009. Malgré une apparence très classique et très simple, nous avons eu le coup de cœur pour cette maison et son jardin « à l’anglaise » (n’est-ce pas ainsi que l’on nomme les jardins fournis, peu structurés mais tellement champêtres et romantiques dans lesquels on se sent si bien ? ;) ). La maison était saine, mais en termes de décoration et d'aménagement, elle ne nous convenait pas du tout. Elle était très clairement dans son « jus ». Néanmoins, nous avons su entrevoir le potentiel de cette bâtisse des années 50 et nous avons adoré nous approprier ces lieux dans lesquels 3 familles étaient déjà passées, qui avaient une histoire : une maison de Famille ! C’est ainsi que nous nous sommes lancés, malgré des emplois du temps surchargés, dans cette rénovation. Et comme nous n’en avions pas assez, nous nous sommes découvert une autre passion : le bois. De la rénovation d’une maison, nous avons bifurqués vers la rénovation de meubles anciens. Nous ne sommes pas des professionnels et nous n’avons pas la prétention de les remplacer. Mais nous sommes curieux et tenaces. Nous nous inspirons, nous cherchons, nous étudions, nous prenons conseil auprès de notre entourage et nous y arrivons. Alors, oublions que ça peut prendre du temps, que nous ne savons pas forcément faire, que nous ne ferons peut-être pas bien du premier coup et… LANÇONS-NOUS ! Ce sont ces projets de travaux, de décoration, de rénovation de meubles, que nous allons vous présenter dans ce blog. Et si notre humble expérience peut en aider certains d’entre vous, tant mieux !
Voir le profil de Huile de coude & cie sur le portail Overblog

Commenter cet article